Retour close-menu Created with Sketch.

En cliquant sur J'accepte, vous acceptez l'utilisation de cookies pour des raisons techniques, à des fins d’analyse statistique et de gestion du trafic Web (cookies analytiques), de partage d'informations avec les annonceurs sur d’autres sites internet, en vue de vous proposer des informations pertinentes (cookies de ciblage) et qui correspondent à vos intérêts (cookies de personnalisation).Le Groupe Bonduelle a mis à jour sa politique de confidentialité et la gestion des données de ses utilisateurs.En savoir plus.

Parce qu’il n’y a qu’une seule Terre

Chez Bonduelle, nous sommes intimement liés à la Terre, notre bien le plus précieux.
Il est donc impératif d’en prendre le plus grand soin, pour que chacun bénéficie de ses bienfaits dans le futur.

Engagés pour la Planète

Objectifs 2025

100% des surfaces cultivées avec des techniques culturales alternatives.

20 % de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre en 2035.

100% d’emballages conçus pour être recyclables ou réutilisables.

Où en est-on ?

44%

des surfaces avec du désherbage mécanique

-16%

d’eau utilisée sur 10 ans (2007-2017)

7826T

de CO2 économisées grâce au rail-route en 1an

92% des agriculteurs

signataires de la charte d’approvisionnement agronomique

50%

de matériaux recyclés dans les emballages en Europe

9,8%

d’énergies renouvelables dans le mix énergétique du Groupe Bonduelle

Nos engagements pour la planète
en action

Prendre soin du sol et des ressources

Nos agriculteurs partenaires pratiquent la rotation des parcelles. Ils évitent de cultiver une parcelle deux années de suite avec les mêmes légumes pour donner à leur terre le temps de se régénérer. Un minimum d’intrants chimiques, et une juste quantité d’eau.
Pour limiter les engrais et les pesticides, nous développons lorsque c’est possible des façons naturelles ou mécaniques de lutter contre les maladies et les parasites : filets anti-insectes, désherbage mécanique,... Et c’est pareil pour la fertilisation : couverts végétaux, rotation des cultures,….
Nous maîtrisons précisément l’apport en eau grâce à des techniques d’irrigation choisies comme le goutte à goutte et les buses de précision sur les pivots. Les nouvelles technologies permettent d’être encore plus économes en réalisant un bilan hydrique de chaque parcelle.

De saison uniquement

Les légumes sont exclusivement cultivés et récoltés en saison : le surgelé et la conserve nous permettent d’en profiter toute l’année. Nos salades fraîches sont cultivées au nord l’été et au sud l’hiver, pour respecter les cycles de la nature.

Nous utilisons ABSOLUMENT TOUS les légumes récoltés

100 % des légumes récoltés sont utilisés : on ne jette rien de nos légumes. Ainsi un haricot non calibré peut par exemple être réutilisé en morceaux dans une autre recette. Mêmes les queues de haricot vert sont valorisées en compost, en alimentation animale ou en méthanisation pour produire de l’énergie.
Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, nous donnons des produits non commercialisables, mais parfaitement consommables. Les usines donnent à des associations locales les surplus de fabrication journaliers ou les produits dont la date de fin de consommation est proche.

Des usines moins énergivores

La consommation d’eau dans nos usines a baissé de 16% en 10ans. Comment ? Grâce à une implication quotidienne et des investissements : robinets d’arrêts, compteurs d’eau, réutilisation, nouvelles machines plus économes en eau et sensibilisation des équipes… C’est également en rentrant dans le détail de nos dépenses énergétiques que nous avons fait les choix optimaux : remplacement des néons par des LED, systèmes de récupération de l’énergie des moteurs comme le Start and Stop,... Nous sommes en pleine transition énergétique, avec une proportion d’énergies renouvelables dans le mix énergétique du groupe qui augmente chaque année. Hongrie, Canada, France : nous multiplions les partenariats et les équipements de nos usines pour développer l’usage des énergies renouvelables.

Distances courtes

Nos usines sont au plus près des champs de production et des assiettes finales pour limiter les transports au maximum. Double avantage : les légumes arrivent très frais à l’usine et l’empreinte carbone est limitée.

D’autres initiatives inspirantes

Cultiver avec moins d’eau

De petits pas pour l’Homme, un grand pour les déchets.

Du chauffage avec les palettes usées

MAIS AUSSI

Nos autres engagements

Food

People

Haut
de page