Retour close-menu Created with Sketch.

En cliquant sur J'accepte, vous acceptez l'utilisation de cookies pour des raisons techniques, à des fins d’analyse statistique et de gestion du trafic Web (cookies analytiques), de partage d'informations avec les annonceurs sur d’autres sites internet, en vue de vous proposer des informations pertinentes (cookies de ciblage) et qui correspondent à vos intérêts (cookies de personnalisation).Le Groupe Bonduelle a mis à jour sa politique de confidentialité et la gestion des données de ses utilisateurs.En savoir plus.

Communiqué de presse

Bonduelle : chiffre d’affaires et résultat opérationnel courant stables

 

Au cours de son exercice 2018-2019 clos le 30 juin, le groupe Bonduelle a réalisé un chiffre d’affaires de 2 777,1 millions d’euros contre 2 776,6 millions d’euros lors du précédent exercice, un chiffre stable comparé à l’exercice précédent en données publiées.

Le résultat opérationnel affiche également une quasi-stabilité à 123,7 millions d’euros en 2018-2019 contre 123,6 millions d’euros en 2017-2018.

Le résultat net du groupe Bonduelle au titre de l’exercice 2018-2019 s’établit à 72,6 millions d’euros contre 72,3 millions d’euros en 2017-2018.

Cette performance annuelle s’inscrit dans un environnement de consommation volatile, peu porteur dans plusieurs zones et une campagne agricole 2018 difficile conséquence de conditions météorologiques défavorables.

L’acquisition de la marque Del Monte au Canada (qui contribue en chiffre d’affaires et en rentabilité sur l’exercice 18-19) ainsi que celles d’outils de conditionnement et de transformation de légumes surgelés aux Etats-Unis (Lebanon) et en Russie (Belgorod) attestent de la capacité du groupe à saisir de façon sélective, les opportunités offertes dans un environnement économique exigeant.

Le groupe Bonduelle affiche un endettement net contenu et une structure financière solide en dépit de ces trois acquisitions sur l’exercice 2018-2019.

Elle démontre une nouvelle fois la pertinence de la stratégie de développement du Groupe alliant croissance interne et externe, capacité d’adaptation et agilité de ses équipes.

Données d’activité - chiffres clés

donnee-activites-chiffres-cles-2018-2019

 

 

Chiffre d’affaires

Répartition du chiffre d’affaires par zone

Répartition du chiffre d’affaires par segment d’activités

L’activité en zone Europe

La zone Europe, représentant 47 % du chiffre d’affaires du groupe, affiche une croissance de + 0,5 % en données publiées et + 0,7 % en données comparables*.

Les activités aux marques Bonduelle et Cassegrain ont poursuivi leur croissance tant en volume qu’en valeur dans les différents segments – conserve, surgelé, frais prêt à l’emploi et frais prêt à consommer – sur des marchés pourtant peu dynamiques. Le groupe renforce ainsi ses parts de marché grâce à ses nombreuses innovations – lancements puis déploiements paneuropéens – dans l’univers porteur du végétal. Ces innovations associent légumes, céréales et légumineuses sous différentes formes et sont destinées aux différents instants de consommation.

L’activité hors zone Europe

La zone hors Europe, représentant 53 % du chiffre d’affaires du groupe, enregistre un retrait de – 0.4 % en données publiées et – 3,4 % en données comparables(1) sur l’exercice 2018-2019.

Cette évolution est expliquée dans l’activité frais en Amérique du Nord par la diversification de sourcing d’un client important enregistrée dès le 2ème trimestre de l’exercice et par la rationalisation du portefeuille produits (arrêt de la découpe de fruits et baisse des salades en sachet). Les activités conserve et surgelé de cette même zone enregistrent, elles, une croissance robuste, alimentée tant par la croissance interne que par l’acquisition de la marque Del Monte au Canada, dont les  performances sont conformes aux attentes. Des capacités additionnelles de conditionnement en surgelé ont été intégrées via l’acquisition du site de Lebanon (Pennsylvanie - USA).

La zone Eurasie (Russie et autres pays de la CEI) a montré sur l’exercice une activité très dynamique grâce aux innovations à succès – gamme maïs jeune, gamme légumes cuisinés en bocaux (avec investissements dans une ligne bocaux), olives en conserve – dynamique que viendra renforcer dès l’exercice prochain l’activité surgelé produite localement grâce à l’acquisition de l’usine de Belgorod (Russie).

Rentabilité opérationnelle

La rentabilité opérationnelle courante du Groupe Bonduelle au titre de l’exercice 2018-2019 s’établit à 123,7 millions d’euros contre 123,6 millions d’euros en 2017-2018, stable en données publiées. Elle permet au groupe Bonduelle de préserver sa marge opérationnelle courante à 4,5 %.

La zone Europe a limité le recul de sa rentabilité opérationnelle courante à 4,2% contre 4,4 % en 2017-2018. Dans un climat de consommation peu favorable, le groupe a poursuivi ses investissements marketing et ses innovations produits.

En zone hors Europe, la bonne performance des activités de légumes en conserve et surgelés en Amérique du Nord et dans la zone Eurasie (Russie et autres pays de la CEI), la résistance de la rentabilité de la filiale Bonduelle Fresh Americas, ainsi que l’acquisition de la marque Del Monte entraînent une hausse de la marge opérationnelle courante à 4,7 %, en progression de 20 bps et ceci en dépit de l’impact des campagnes agricoles difficiles en Russie et au Canada.

La charge nette des éléments non récurrents s’élève à 7,9 millions d’euros. Outre les coûts liés à l’arrêt d’activités non contributives chez Bonduelle Fresh Americas, elle comprend les coûts et pertes d’exploitation nettes d’indemnisation relatifs à une alerte sanitaire ayant affecté le groupe aux Etats-Unis et au Canada, soit une charge de 4,5 millions d’euros. Bien que ne concernant pas les produits commercialisés par Bonduelle, cette alerte des autorités américaines et canadiennes a entraîné des pertes de chiffre d’affaires et des coûts additionnels pour partie indemnisés par la compagnie d’assurance du groupe souscrite au titre de la police contamination.

Après prise en compte de ces éléments non récurrents, le résultat opérationnel du Groupe Bonduelle s’établit à 115,8 millions d’euros contre 119 millions d’euros l’exercice précédent, stable après retraitement de l’impact de la crise sanitaire mentionnée.

Résultat net

La charge financière s’élève à 22,6 millions d’euros contre 25,3 millions d’euros en 2017-2018, en retrait de 2,7 millions d’euros liée à un résultat de change à l’équilibre et au refinancement compétitif via un USPP de 140 millions d’euros mis en place durant l’exercice.

La charge d’impôts reste stable à 20,6 millions d’euros, correspondant à un taux d’impôt effectif de 22,1 % (contre 22,8 % lors de l’exercice précédent).

Après prise en compte de la charge d’impôts et du résultat financier, le résultat net du Groupe Bonduelle au titre de l’exercice 2018-2019 s’établit à 72,6 millions d’euros, contre 72,3 millions d’euros au titre de l’exercice précédent.

Situation financière

Malgré les différentes acquisitions d’activités ou d’actifs réalisées sur l’exercice (Del Monte, Lebanon, Belgorod), le Groupe Bonduelle affiche un endettement net contenu à 654,7 millions d’euros, soit un levier d’endettement de 3,07x (contre 2,91x l’exercice précédent) et un gearing(2) en baisse à 0,90 contre 0,95 l’année précédente. La levée d’un USPP de 140 millions d’euros en mai 2019 permet la sécurisation de l’accès à la liquidité du groupe, un allongement significatif de la maturité de sa dette (4,4 ans) ainsi qu’une amélioration de son taux moyen de financement à 2,41 % contre 2,65 % l’exercice précédent.

Perspectives

Compte tenu des incertitudes macroéconomiques et géopolitiques, une absence de redressement des niveaux de consommation mais également de revalorisations de prix, voire de baisses en France, inférieures aux inflations subies et d’un été très chaud défavorable aux cultures, le groupe anticipe une croissance modérée de son chiffre d’affaires de 1,5 à 2,5 % et une rentabilité opérationnelle courante dans une fourchette de 115 à 118 millions d'euros(4), tous deux à taux de change et périmètre constants.

La gérance proposera lors de l’Assemblée Générale du 5 décembre 2019 le maintien d’un dividende de 0,50 € par action.

Télécharger le communiqué

RP carrées Netco Group

Benjamin ZEHNDER                    +33.(0)6.76.41.18.19            benjamin.zehnder@rp-carrees.com


Vanessa VAZZAZ                        +33.(0)6.34.32.24.23             vanessa.vazzaz@rp-carrees.com


Présentation du groupe

Le groupe Bonduelle

Jouer la vidéo

Haut
de page