Retour close-menu Created with Sketch.

En cliquant sur J'accepte, vous acceptez l'utilisation de cookies pour des raisons techniques, à des fins d’analyse statistique et de gestion du trafic Web (cookies analytiques), de partage d'informations avec les annonceurs sur d’autres sites internet, en vue de vous proposer des informations pertinentes (cookies de ciblage) et qui correspondent à vos intérêts (cookies de personnalisation).Le Groupe Bonduelle a mis à jour sa politique de confidentialité et la gestion des données de ses utilisateurs.En savoir plus.

On va plus loin

Agroécologie: vers une agriculture plus durable

Bonduelle prend part au développement de l’agriculture de demain, afin de protéger l’environnement et d’optimiser la qualité des légumes. Et l’agroécologie pourrait bien être la clé de voûte capable de rendre tout cela possible.

Le changement climatique et ses répercussions menacent de mettre à rude épreuve la capacité d’adaptation des espèces et des écosystèmes. Les cultures sont particulièrement fragiles face à ce phénomène, créant ainsi la nécessité de modifier la manière de cultiver les produits alimentaires. Pour le Groupe Bonduelle, cela s’opère par une transition vers des pratiques plus durables, qui sont la base de l’ agroécologie .

L’agroécologie pour stratégie

Cette approche vise à pérenniser la productivité, tout en permettant une meilleure résilience face au climat et à la volatilité des prix agricoles. Dans sa définition, l’agroécologie a également pour objectif de maximiser les services écologiques fournis par les systèmes agricoles et d’en limiter les impacts négatifs, notamment en diminuant la dépendance aux ressources fossiles.

Bonduelle entend participer activement à la transition agroécologique et a donc articulé sa stratégie agronomique autour de 5 axes :

  • protéger le sol,
  • augmenter la biodiversité,
  • réduire l’empreinte carbone,
  • optimiser la qualité et l’efficience de l’eau,
  • réduire les résidus d’intrants chimiques.

Les techniques culturales alternatives

Pour assurer une progression sur chacun des 5 axes, Bonduelle et ses partenaires agriculteurs ont mis en place des techniques d’agroécologie, appelées techniques culturales alternatives . Ces pratiques agricoles s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes naturels et les amplifient, dans le but de diminuer les impacts sur l’environnement et de préserver les ressources naturelles.

C’est le cas par exemple du couvert végétal, qui permet de préserver la matière organique des sols, des guêpes parasitoïdes pour lutter biologiquement contre les insectes, ou encore de la collecte de fumier chez les agriculteurs pour le mélanger avec des déchets verts et produire un engrais organique.

Le Groupe Bonduelle ambitionne de couvrir 100% de ses surfaces cultivées par une combinaison adéquate de techniques culturales alternatives d’ici 2025. Cette ambition est exprimée dans sa nouvelle signature, « La nature, notre futur », traduite dans un manifesto qui illustre l’engagement de Bonduelle pour créer ensemble, un futur meilleur à travers l’alimentation végétale.

Pour en savoir plus sur les techniques culturales alternatives,

consultez cet article

Suivez nos engagements sur Twitter avec le hashtag #lanaturenotrefutur

Haut
de page