Retour close-menu Created with Sketch.

En cliquant sur J'accepte, vous acceptez l'utilisation de cookies pour des raisons techniques, à des fins d’analyse statistique et de gestion du trafic Web (cookies analytiques), de partage d'informations avec les annonceurs sur d’autres sites internet, en vue de vous proposer des informations pertinentes (cookies de ciblage) et qui correspondent à vos intérêts (cookies de personnalisation).Le Groupe Bonduelle a mis à jour sa politique de confidentialité et la gestion des données de ses utilisateurs.En savoir plus.

Actualités

Les vieux portables ? Au recyclage !

[Allemagne]

Au programme 

Faciliter le recyclage des anciens téléphones portables des collègues.

Au fond du placard à droite

Qui ne possède pas un coin de tiroir où s’accumulent d’anciens téléphones mobiles, parfois même de vieux téléphones sans écran couleur ?! Pourtant, bien souvent, ce n’est pas faute de ne pas vouloir les recycler, c’est une question de temps, de motivation. Bref, ce petit geste est en fait trop compliqué.

Partant de ce constat, les salariés du site de Straelen ont eu une idée : collecter les téléphones usagers pour s’occuper eux-mêmes de les faire recycler, et s’assurer ainsi qu’ils quittent définitivement ces fameux coins de tiroir ! 

Des bornes à la cantine

Pour les collecter, ce sont des boîtes de collecte qui ont été choisies : on augmente ainsi les chances de participation en permettant à chacun de venir déposer son vieux mobile quand il le souhaite (ou quand il y pense !).

Il fallait des lieux de passage, car pour être efficace, l’opération ne doit pas demander de détour aux participants. Puisque tout le monde y passe à un moment où à un autre, c’est la cafétéria qui a été élue, avec l’étage administratif.

Les collaborateurs à l’initiative de l’opération peuvent ainsi récupérer facilement les portables pour les faire ensuite recycler correctement.

Donner de la visibilité au recyclage

En plaçant des points de collecte, on ne fait pas que simplifier le processus de recyclage, on le rend plus visible. Les boîtes constituent donc un rappel pour qui passe devant : « oui, il est possible de recycler un vieux mobile, qui gagnera à être sorti de son tiroir ». 

C’est là que la dimension pédagogique de l’opération prend tout son sens : une sensibilisation qui se fait en douceur, par la simple présence des boites de collecte ! Plus largement, elles suscitent en chacun de nous la responsabilité de l’utilisation des ressources naturelles.

Il n’y a pas de mauvaise volonté, il y a des processus trop compliqués !

Si la plupart d’entre nous conservent leurs vieux mobiles dans un placard, est-ce vraiment par mauvaise volonté ou par manque de conscience écologique ? Pas sûr ! C’est en partie parce que nous ne savons pas trop quoi en faire une fois qu’ils ne servent plus, et que prendre la voiture pour aller les déposer à la déchetterie est particulièrement contraignant pour un si petit objet. C’est là qu’il devient important de faciliter le recyclage (ou tout autre geste écologique) à tous. En installant des points de collecte pour les téléphones, mais aussi pour les piles ou le petit électroménager, on constate vite que c’est bien une question de praticité et non de mauvaise volonté !

Les vieux portables ? Au recyclage !
Haut
de page