Retour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services.  En savoir plusFermer

Glossaire - Investisseurs


Actif économique :

Somme des immobilisations nettes des amortissements (plus certains autres actifs non courants) et du BFR. Les capitaux employés sont la contrepartie de l’actif économique au passif du bilan.

Action :

Titre négociable représentant une fraction du capital d’une société anonyme ou d’une société en commandite par action, délivré aux actionnaires en échange d’un apport en capital. Ce titre confère à son porteur des droits : partage du bénéfice sous forme de dividende , vote en assemblée générale , droit à l’information et boni en cas de liquidation.

Actionnaire :

Détenteur d’au moins une action d’une entreprise.

Actionnariat :

Liste de l’ensemble des actionnaires d’une entreprise.

Analystes financiers :

Professionnel travaillant dans une banque ou une société de bourse, l'analyste financier produit, à destination des investisseurs, des études sur les sociétés cotées. Il analyse l'environnement de la société, sa stratégie, ses comptes, ses perspectives de résultat. Sur la base de ces éléments, il calcule une estimation de résultat, en général sur les trois années à venir.

Assemblées Générales :

L’assemblée générale des actionnaires réunit chaque année l’ensemble des actionnaires pour l’approbation des comptes et vote des résolutions figurant à l’ordre du jour. Les décisions se prennent à la majorité des droits de vote.

Autocontrôle :

Part de son propre capital détenue par une société. Les actions représentant l’autocontrôle sont privées de droit de vote et ne perçoivent pas de dividende.

Autorité des Marchés Financiers (AMF) :

Institution chargée de la surveillance de l'ensemble des marchés. Elle a une compétence générale de protection de l'épargne, veille à la régularité des opérations et à la qualité de l'information délivrée par les émetteurs.

Avis d’opéré :

Document adressé par un intermédiaire financier à son client suite à un ordre (achat/vente) et décrivant les conditions d’exécution de cet ordre.

Bénéfice Net par Action (BNA) :

Bénéfice net part du Groupe divisé par le nombre d’actions composant le capital de la société.

Besoin en fonds de roulement (BFR) :

Montant nécessaire pour financer les stocks et les crédits accordés par l’entreprise à ses clients (créances commerciales), diminué des crédits consentis à l’entreprise par ses fournisseurs (dettes fournisseurs).

Bsaar :

Acronyme d'un bon de souscription et/ou d'acquisition d'actions remboursable. Ainsi l'investisseur a la possibilité, et non l'obligation, d'acquérir des actions grâce à ces bons. Ces bons peuvent être distribués aux actionnaires lors d'opération sur le capital par exemple, ou être achetés ensuite sur le marché secondaire.

Capitalisation Boursière :

Valeur attribuée par la Bourse à une société à une date donnée. Elle est égale au cours de l’action multiplié par le nombre d’actions constituant le capital.

Capitaux propres (avant ou après distribution) :

Capitaux appartenant aux actionnaires. Ils comprennent les souscriptions en capital, la partie mise en réserve des résultats cumulés des années antérieures et les résultats de l’exercice (avant distribution), la part des résultats de l’exercice mise en réserve (après distribution).

Cash Flow (et Cash Flow libre) :

Le cash-flow libre est égal à l’EBITDA, augmenté de la variation des provisions pour risques et charges, diminué des frais financiers nets payés et de l’impôt payé, ajusté:

  • de la variation du besoin en fonds de roulement,
  • des investissements nets.

C’est un indicateur qui permet de piloter la consommation de ressources, et en conséquence de suivre l’évolution de l’endettement.

Chiffre d'affaires :

Le chiffre d'affaires représente le montant des affaires (hors taxes) réalisées par l'entreprise avec les tiers dans l'exercice de son activité professionnelle normale et courante. Il correspond à la somme des ventes de marchandises, de produits fabriqués, des prestations de services et des produits des activités annexes.

Code ISIN :

Le Code ISIN (International Securities Identification Number) est une suite de deux lettres et 10 chiffres qui permet d’identifier de manière certaine une valeur mobilière et son pays d’émission.

Commanditaire :

Les commanditaires sont les associés d'une société dont la responsabilité est limitée au montant des apports. Ils se différencient des commandités, seuls habilités à devenir gérants de la société.

Comptes consolidés :

États financiers présentant la situation financière d’un groupe de sociétés comme si celles-ci ne formaient qu’une seule et même entité. Pour les sociétés cotées en Europe, ils doivent être établis aux normes IFRS.

Cotation :

Elle détermine le prix d’un titre sur le marché à un instant donné en rapprochant l’offre de la demande.

Cours ajusté :

Cours d’une action recalculé pour tenir compte des opérations ayant modifié le montant du capital comme une division du titre ou une augmentation de capital en numéraire. L’ajustement permet de comparer l’évolution du cours dans le temps.

Dilution ( dilutif) :

Diminution du bénéfice net par action liée à la création d’actions nouvelles comme dans le cas d’une augmentation de capital, d’une acquisition/fusion ou d’une conversion d’obligations en actions.

Dividende :

Part du bénéfice net de la société distribué aux actionnaires. Dans le cas de Bonduelle, qui est une Société en Commandite par Actions, ce montant est proposé par les Gérants et voté en Assemblée générale.

Document de référence :

Document contenant l’ensemble des informations juridiques, économiques, comptables concourant à la présentation d’une société pour un exercice donné. Dès lors qu’il est déposé à l’AMF, il devient un document public, pouvant être consulté à tout moment par toute personne.

Droit de vote :

Le droit de vote est un droit attaché aux actions qui permet à l’actionnaire de prendre position sur les résolutions présentées à l’Assemblée Générale.

EBIT :

Le résultat d'exploitation, ou résultat opérationnel, est le résultat du processus d'exploitation et d'investissement de l'exercice. Il traduit l'accroissement de richesse dégagé par l'activité industrielle et commerciale de l'entreprise. A la différence de l'EBE (Excédent Brut d'Exploitation), qui se concentre sur le cycle d'exploitation, le résultat d'exploitation prend également en compte le processus d'investissement par le biais des charges calculées (dotations aux amortissements et provisions). Ce résultat est ensuite réparti entre les charges financières, l'impôt sur les sociétés, les dividendes et le résultat mis en réserves. Ce concept de résultat d'exploitation, est extrêmement utilisé (notamment dans le calcul de la rentabilité économique car il n'est pas affecté par la structure financière de l'entreprise). Il est très proche de l'EBIT anglo-saxon.

EBITDA :

C’est un solde intermédiaire de gestion qui correspond au résultat opérationnel avant amortissement des actifs incorporels et corporels et avant toute perte de valeur s’y rapportant.

Endettement financier net :

L'endettement net, ou dette financière nette, d'une entreprise est le solde de ses dettes financières d'une part, du disponible et des placements financiers d'autre part. Elle représente la position créditrice ou débitrice de l'entreprise vis-à-vis des tiers et hors cycle d'exploitation. C'est ce solde qui est utilisé dans le calcul de l'effet de levier.

Euronext :

Euronext est un groupe européen d'entreprises de marchés financiers (c'est-à-dire de sociétés commerciales qui ont pour activité d'assurer la gestion d'un ou plusieurs marchés financiers) issu du regroupement des activités opérationnelles, sous une maison-mère unique (Euronext N.V.), des bourses de Paris, d'Amsterdam, de Bruxelles et, par la suite, de la bourse de Lisbonne et du marché LIFFE.

Flottant :

Part du capital d’une société disponible pour les échanges en Bourse. Plus le flottant est important, plus la liquidité des titres est élevée

Gearing :

Dettes financières nettes rapportées aux capitaux propres.

Goodwill :

Différence constatée entre le prix d’acquisition d’une entreprise et la valeur de ses capitaux propres à la date d’entrée dans le périmètre du groupe.

Gouvernance (Gouvernement d'entreprise) :

Le gouvernement d'entreprise désigne le système formé par l'ensemble des processus, réglementations, lois et institutions destinés à cadrer la manière dont l'entreprise est dirigée, administrée et contrôlée.

IFRS - International Financial Reporting Standards :

Normes comptables internationales établies par l’IASB (International Accounting Standards Board). Depuis le 1er janvier 2005, elles sont obligatoires pour toutes les sociétés cotées en Europe (niveau comptes consolidés seulement) pour faciliter la comparaison de leurs états financiers.

Indice boursier :

Instrument de mesure de performance des valeurs d’un marché ou secteur et représentant la moyenne (simple ou pondérée) des cours de l’échantillon représentatif qui le compose.

Marge opérationnelle :

Résultat opérationnel rapporté aux ventes nettes hors taxes.

Obligation :

Titre de créance négociable émis par une société ou une collectivité publique, rapportant un intérêt et remboursable à une date de maturité et pour un montant fixé à l’avance.

Pactes d'actionnaires :

Document juridique qui organise les rapports entre différents groupes d'actionnaires d'une société par la mise en place de mécanismes dont les buts principaux sont de prévoir la mise en oeuvre d 'une stratégie et réglementer les modifications de la répartition du capital à l'occasion de cessions d'actions.

Passif :

Le passif est l'ensemble des ressources d'une entreprise (une ressource à employer pour l'entreprise). Le passif est un élément du patrimoine ayant une valeur économique négative pour l’entreprise, c'est-à-dire une obligation de l'entité à l'égard d'un tiers dont il est probable ou certain qu'elle provoquera une sortie de ressources au bénéfice de ce tiers, sans contrepartie au moins équivalente attendue de celui-ci (article 212.1 du Plan comptable Général français).

Quorum :

Pourcentage minimal d’actions présentes ou représentées ayant le droit de vote exigé pour que l’Assemblée générale puisse valablement délibérer.

Résultat NET :

Bénéfice ou perte de l’entreprise après impôts sur les sociétés. Le résultat net part du groupe exclut la part du résultat net revenant aux intérêts minoritaires.

Résultat opérationnel :

Résultat net avant prise en compte du résultat financier, des impôts et de la quote-part de résultat dans les sociétés associées.

Résultats financiers :

Le résultat financier traduit l'impact du mode de financement au niveau du compte de résultat. Dans une optique financière, on ne retient que les produits et charges qui se rapportent directement à l'activité d'endettement et de placement de l'entreprise en reclassant les autres éléments en exploitation ou en exceptionnel. La plupart des sociétés n'ayant pas une vocation financière, on parle dans la plupart des cas de charges financières nettes des produits.

ROCE - Return On Capital Employed :

Résultat opérationnel après impôts (calculé directement sur ce résultat) rapporté à l’Actif économique moyen. Ce ratio mesure la rentabilité des capitaux investis par les actionnaires et des fonds prêtés par les banques et autres partenaires financiers. Le ROCE diffère du ROA par la prise en compte de la fiscalité.

Valeur nominale :

Valeur initiale d’une action fixée dans les statuts de la Société. Le capital social est le produit de la valeur nominale par le nombre d’actions.

Haut
de page