Retour close-menu Created with Sketch.

En cliquant sur J'accepte, vous acceptez l'utilisation de cookies pour des raisons techniques, à des fins d’analyse statistique et de gestion du trafic Web (cookies analytiques), de partage d'informations avec les annonceurs sur d’autres sites internet, en vue de vous proposer des informations pertinentes (cookies de ciblage) et qui correspondent à vos intérêts (cookies de personnalisation).Le Groupe Bonduelle a mis à jour sa politique de confidentialité et la gestion des données de ses utilisateurs.En savoir plus.

À la rencontre de

La protéine végétale au service de l’alimentation de demain

Avec près de 9 milliards de bouches à nourrir d’ici 2050, les ressources en protéines représenteront un enjeu majeur pour alimenter la population. Innover pour nourrir une population humaine en forte croissance, tout en maîtrisant l’impact de la production sur le climat et la biodiversité, en tenant compte des enjeux gustatifs, culturels et économiques : tel est le défi du challenge lancé par le Village by CA Nord de France et ses partenaires, dont Bonduelle.

283 étudiants ont eu 7 mois pour réfléchir à un projet autour de la problématique suivante : démocratiser la protéine végétale dans nos assiettes.

En mars dernier, Léa, Caroline, Juliette et Marie-Aude, étudiantes de l’ISA (école d’ingénieurs agroalimentaires de Lille) ont remporté ce challenge en créant Vivicroc’ et le Cubtonic’, un encas riche en protéines végétales qui redonne force et bien-être aux seniors dépendants.

Zoom sur une innovation végétale.

Vivicroc’ est un projet qui part d’un souhait : donner aux 1,17 millions de seniors dépendants un moyen de retrouver un peu d'autonomie, de vitalité et de santé via un petit cube végétal hyperprotéiné, gourmand et moelleux : le Cubtonic’. Un encas riche en protéines au goût sucré et facile à manger puisqu’il se mange avec les doigts.

En 2050, on estime à 9 milliards le nombre d’êtres humains à nourrir et la part des seniors français passera d’environ 20% à 32%. De réels défis nutritionnels, environnementaux et de sécurité alimentaire se dessinent et le végétal apparaît comme une solution aux préoccupations de demain. Il offre un champ des possibles infini : les légumineuses sont riches en protéines et en minéraux, quant aux légumes verts, ils sont riches en antioxydants.

« Nous sommes convaincues que le végétal a sa place dans nos assiettes. L’alimentation végétale de demain sera plus responsable et plus raisonnée. Nous réapprendrons les astuces de nos grands-parents comme les associations légumineuses – céréales. Les filières végétales se développeront en prenant en compte leurs responsabilités environnementales. Mais nous allons aussi tout faire pour que l’alimentation végétale de demain soit innovante et permette de répondre aux problématiques rencontrées par toutes les populations sensibles comme les seniors. En effet, nous voulons que l’alimentation de demain soit végétale mais aussi adaptée à tous ! » nous confie l’équipe Vivicroc.

Croiser Vivicroc’ au prochain SIAL ? C’est tout ce qu’on leur souhaite !

Forts de cette initiative réussie, le Village by CA Nord de France et ses partenaires dont Bonduelle continuent de promouvoir les protéines végétales avec les Protein Summit Awards destinés aux startups en fin octobre 2018.  Ces derniers récompenseront de jeunes entrepreneurs prometteurs qui innovent dans le domaine des protéines végétales et les aideront à accélérer le développement de leur entreprise grâce au Village by CA Nord de France et au soutien de ses partenaires.

Plus d’informations sur la plateforme : http://plantbased-protein-awards.ca-norddefrance.fr/fr/

Tout savoir sur la protéine végétale

Haut
de page