Retour close-menu Created with Sketch.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services.  En savoir plusFermer

Actualités

Le gaspillage alimentaire : enjeux, causes et réalités

Le gaspillage alimentaire : enjeux, causes et réalités

La Fondation Louis Bonduelle vient de publier une nouvelle monographie sur le gaspillage alimentaire.  Ce dossier scientifique répond aux questions suivantes :

Quelles sont les origines et les causes du gaspillage alimentaire ? Quelles moyens peuvent être mis en oeuvre ? Pour quelles perspectives d’avenir?

Dans le cadre de l’année européenne sur le gaspillage alimentaire, la Fondation Louis Bonduelle a organisé des événements liés à cette thématique : les deux derniers appels à projets ainsi que les 7ème Rencontre de la Fondation Louis Bonduelle portaient sur le gaspillage alimentaire.

Extrait :

“Le gaspillage alimentaire est un processus complexe qui intervient tout au long de la chaîne de production. Dans les pays en développement, plus de la moitié des « pertes et gaspillages » surviennent en amont, au cours de la production, en raison de pratiques agricoles inadaptées, des manipulations postrécolte ou lors de l’entreposage et du transport ; alors que dans les pays développés, il est plutôt généré en bout de chaîne, par le consommateur sans même qu’il ne s’en aperçoive. Les causes de ce gaspillage sont essentiellement d’ordre comportemental : mauvaise planification des courses, respect strict des dates de péremption, manque de savoir-faire pour cuisiner les restes. La FAO estime qu’un tiers de la production alimentaire mondiale totale est gaspillée soit 1,3 milliard de tonnes de nourriture perdue. Les pertes alimentaires dans les pays développés sont aussi importantes, voire plus élevées, que dans les pays en développement. Dans les foyers français, la quantité de déchets produite chaque année est estimée à 79 kg par personne, dont 20 kg seraient évitables. Deux tiers de ce gaspillage proviennent de restes de table, de fruits et légumes abîmés, de produits non consommés comme le pain ; et un tiers est constitué de denrées jetées sans même avoir été déballées.”


Télécharger la monographie sur le gaspillage alimentaire sur le site de la Fondation Louis Bonduelle (inscription gratuite)

Haut
de page